« Hôteliers : à vos marques, prêts, économisez et affichez ! »

17/03/2017 Général

Communiqué de presse – Le 16 mars 2017

Année internationale du tourisme durable pour le développement, 2017 sera également l’année du déploiement de l’affichage environnemental dans les hôtels en France. C’est l’un des trois secteur pionniers du déploiement national de l’affichage environnemental des produits, lancé par Ségolène Royal, le 6 janvier 2017.

La promesse associée au projet est forte : évaluer et communiquer aux clients l’empreinte environnementale de la nuit qu’ils vont passer à l’hôtel, tout en permettant au directeur de l’établissement de réduire ses coûts de fonctionnement.

Expérimenté depuis 2011 sur plus de 150 établissements, à l’initiative du Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, l’affichage environnemental des hôtels est arrivé à maturité et peut ainsi être déployé massivement.

Soutenu pour sa mise en place par l’ADEME, les fédérations professionnelles du secteur, le GNI et l’UMIH, ainsi que par CCI France, l’association Réservation en Direct et le Comité Départemental du Tourisme de l’Aube, le projet d’affichage environnemental fait l’unanimité.

Il permet de calculer et suivre les impacts environnementaux pertinents pour ce service et offre la possibilité de communiquer sur ces performances environnementales. Il peut être complété avec l’écolabel européen pour mettre en place des actions et ainsi réduire les impacts environnementaux, et pour valoriser sa démarche par l’apposition d’un logo reconnu par les pouvoirs publics.

Les résultats obtenus sur les premiers hôtels participants ayant engagé des démarches d’éco-conception sont probants : gains environnementaux à hauteur de 30% en moyenne (émissions de gaz à effet de serre, consommation d’énergie, d’eau, déchets…) pouvant s’accompagner d’économies manifestes (de l’ordre de 0,5 à 2 € par nuitée) et d’une information transparente envers le consommateur.

Aujourd’hui, les partenaires du projet lancent officiellement le déploiement de l’affichage environnemental des hôtels et dévoilent la liste des premiers hôtels y participant à l’occasion du Salon Mondial du Tourisme. Au total 100 hôtels, aussi bien des établissements indépendants que des hôtels de chaîne, obtiendront leur étiquette environnementale et s’engageront volontairement sur des actions à mettre en oeuvre pour s’améliorer dans le temps. Pendant trois ans leur étiquette sera mise à jour et leurs progrès mesurés. Certains en profiteront également pour se lancer dans la certification de l’Ecolabel Européen.

Quant aux clients, ils pourront réserver leur hôtel étiqueté en direct, ou sur certains sites de réservation en ligne, comme le site FairBooking.com qui proposera un moteur de réservation classant les hôtels selon leur impact environnemental. Une première mondiale !

Tous les acteurs y gagnent : l’hôtelier améliore son image en communiquant ses performances environnementales et réduisant ses coûts, le client fait un geste pour l’environnement lors de sa réservation d’hôtel et le secteur du tourisme français montre ici sa capacité à innover au niveau international.

En tant qu’hôtelier, pour participer, nullement besoin d’être déjà engagé sur le plan de l’environnement,bien au contraire ! Les économies générées seront d’autant plus fortes que la démarche est naissante.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez nous : m.ferment@gni-fagiht.fr