Charges sociales excessives sur les repas des restaurateurs : une nouvelle victoire du GNI

25/11/2019 Général

A la suite du redressement par l’URSSAF d’un restaurateur guadeloupéen pour un rappel de cotisations sociales d’un montant de 14 000 € au motif qu’il mangeait tous les jours dans son établissement, le GNI avait interpellé le Ministre des Finances et des comptes publics afin qu’il aligne le régime social des repas consommés par les restaurateurs sur celui des salariés du secteur. […]

Pour Didier Chenet, Président du GNI, « Le bons sens l’a emporté. Le Ministre vient de m’adresser un courrier m’informant que d’ici la fin de l’année, la valeur du repas à retenir sera désormais identique pour l’ensemble des salariés et des dirigeants d’entreprises relevant du régime général et sera fixé à 3,60 euros par repas. » « C’est une excellent nouvelle pour nos chefs d’entreprises », commente le GNI. « Le Ministre reconnait le bien fondé de notre réclamation et évoque les mêmes arguments pour expliquer sa décision : un souci de lisibilité et d’équité réelle. Encore une fois, les services du GNI viennent de prouver leur efficacité. »   […]

Pour en savoir plus …
Courrier du Ministre Gérald Darmanin
Communiqué de presse du GNI