Gilets jaunes : les professionnels demandent des mesures d’accompagnement simples et efficaces.

20/03/2019 Général

Le GNI reçu par le gouvernement

Didier Chenet, Président du GNI, attend de la part du Gouvernement :

– des mesures d’ordre politique afin que cesse ces violences.

– des mesures économiques :

– remises de taxes et impôts directs pour les professionnels les plus impactés.

– simples à mettre en œuvre

Car des entreprises déposent leur bilan ! Le nombre des défaillances d’entreprises a progressé de 16% en janvier. Impossible dans les circonstances actuelles d’accepter la rumeur qui prévoit une réduction des effectifs d’un tiers d’Atout France et une baisse de ses dotations.

Le GNI, Groupement National des indépendants de l’Hôtellerie & de la Restauration demande à tous ceux qui dénoncent ces violences de prendre la parole pour demander aux français de déposer leurs gilets jaunes et que cesse la destruction organisée de notre pays.

Lundi 18 mars, le GNI été reçu par le Ministre de l’Economie et des finances, Bruno le Maire afin de faire un point sur la situation. Le GNI lui ai exprimé la colère de nos professionnels qui constatent que la sécurité des clients, des salariés et des établissements n’est plus garantie. Pour Didier Chenet, Président du GNI « J’ai fait état aussi des difficultés financières de certains nos professionnels. Il a répondu que son collègue du Ministère de l’Intérieur saurait prendre les mesures à la hauteur de la situation. Je le souhaite. »

Pour sa part il a annoncé :

– le prolongement au 30 avril prochain de la mesure permettant aux entreprises de bénéficier de reports de paiement des charges sociales ou fiscales,

– que les entreprises les plus impactées bénéficieront de remises d’impôts directs ;

– enfin il a évoqué la possibilité de disposer à Paris du dispositif d’accompagnement mis en place à Toulouse et consistant pour l’administration à accompagner les professionnels les plus impactés dans la constitution de leur dossier de demande d’aide.

Ce mercredi 20 mars, Le GNI est reçu par Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.

Le jeudi 21 mars, le GNI sera reçu par Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères, en charge du tourisme au sein du gouvernement.

Le GNI a également demandé à être reçu par Madame la Maire de Paris, Anne Hidalgo.