LETTRE DES PRESIDENTS REGIONAUX DU GNI AUX COLLECTIVITES LOCALES

05/05/2020 Général

Nos professionnels ont été suspendus aux lèvres du Président Macron lors de la réunion d’urgence, pour sauver notre filière, vendredi 24 Avril 2020.

L’inquiétude est grande et l’urgence est réelle.

Si des mesures ont été annoncées, la profession attend des actes forts et des perspectives qui permettent à nos entreprises de redémarrer, ni dans la précipitation comme au moment de la mise en confinement du 14 mars, ni dans un cafouillage qui seraient incompréhensibles et contreproductifs au déconfinement tant pour nos salariés que pour notre clientèle.

Edouard Philippe dans son discours du 26 avril n’amène aucune assurance en ce sens. Bien au contraire !

Vous trouverez le courrier que  les Présidents régionaux du GNI ont envoyé à l’ensemble des élus des départements et régions, ainsi que les députés et sénateurs.

Pour en lire plus …