Projet de réforme de l’emploi des travailleurs handicapés

08/03/2018 Général

Le GNI refuse une nouvelle taxe pour les PME !

Le projet de réforme de l’emploi des handicapés présenté par le gouvernement prévoit notamment l’extension de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés de 6 % aujourd’hui applicable aux entreprises de plus de 20 salariés à l’ensemble des entreprises, quelles que soient leurs tailles.

Selon Didier Chenet, Président du GNI « pour nos TPME, cela se traduirait dans la pratique par une taxe handicap. Ce n’est ni notre pratique, ni notre stratégie.. Nous travaillons depuis plus de 3 ans avec l’AGEFIPH pour sensibiliser nos chefs d’entreprises à l’embauche ainsi qu’au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés dans nos hôtels, cafés et restaurants. Nous présentons nos métiers à des candidats potentiels. Nous aidons employeurs et salariés de tout handicap, de tout âge, apprentis y compris à se trouver. Cela fonctionne. Nous enregistrons de très bons résultats à tel point que nous allons signer une nouvelle convention. Nous sommes pragmatiques, nous ne croyons pas à la taxation d’office, nous prônons la sensibilisation et l’incitation ».